Les différences entre les poivres

Les différences entre les poivres

Les différences entre les poivres

 

Aujourd’hui on voit de plus en plus de sites qui vont vendre du poivre, mais personne ne parle mieux sur les différences entre les poivres et ses couleurs.

Chez Abaçai, vous allez acheter des poivres rares, des épices et surtout des poivres d’exceptions.

Ici, nous allons vous expliquer les différentes couleurs des poivres. Mais le saviez vous que le poivre va se marier à merveille avec le gingembre de Madagascar.

Le co-créateur de Abaçai et créateur du Comptoir vous explique tout dans cette vidéo sur le monde du poivre et ses couleurs.

 

La différence des 4 couleurs du poivre – Pourquoi différente couleur dans le poivre

Pourquoi le poivre va avoir 4 couleurs ? Pourquoi il y a des différentes couleurs. Aujourd’hui, Abaçai vous propose de tout savoir sur les différentes stades de récolte du poivre.

Il faut savoir que dans les 4 couleurs du poivre, le poivre vert en début de maturité, le noir juste après la maturité quand il devient un peu jaune, le poivre blanc quand le grain de poivre devient légèrement rouge et le poivre rouge, quand le grain devient rouge orangé en fin de saison. Nous allons voir plus en détail comment on obtient la couleur noir ou blanche.

Quelles sont les 4 couleurs du poivre : 

  • Le poivre vert : C’est un poivre cueilli en début de maturité, on le consomme sous 4 formes différente. Frais, il est ultra difficile de le trouver frais, car le poivre va tout simplement s’écraser naturellement. Le poivre vert déshydraté il se conserve sec. Il faut le plonger dans l’eau 10 minutes avant de l’utiliser pour qu’il se réhydrate. Le poivre lyophilise notre préféré déshydraté sous basse pression et à voir comme notre açai en poudre il garde d’avantage la fraicheur de fruit vert et surtout sa puissance aromatique. Le poivre vert en saumure, il est conservé dans de l’eau salée peu de goût.
  • Le poivre noir : Le poivre noir est un poivre récolté vert puis séché au soleil. Il existe 3 méthode de séchage du poivre. L’action du soleil va provoquer une fermentation au cœur de chaque grain. L’agriculteur retourne régulièrement le poivre pour qu’il soit bien séché sur toute sa surface. Après 5 à 7 jours il est prêt à être trié puis calibré. les plus connus sont le poivre de Kampot et de Poivre de Madagascar.
  • Le poivre Rouge : La différence vient de sa récolte, au lieu de le récolter vert comme pour le poivre noir, il va être récolté mur, soit de couleur rouge-orangé. Il est ensuite séché de préférence à l’ombre pour qu’il garde sa couleur rouge sombre. A la dégustation, il est plus rond, plus fruit mûr tout en gardant sa puissance. Il faut savoir que c’est le poivre le plus difficile à réaliser car sa péricarpe va se friper.
  • Le poivre Blanc :  Il s’obtient à partir du poivre rouge traditionnellement. On plonge les grains dans de l’eau froide pendant plusieurs jours en changeant l’eau régulièrement. Le péricarpe qui entoure la graine de poivre se détache. on frotte les grains vigoureusement pour les retirer. les grains sont ensuite séché au soleil. Les plus appréciés sont le poivre blanc de Kampot, du Kérala, Poivre de Muntok et celui de Penja. A la différence du poivre noir il est plus doux.
Les différences entre les poivres
Les différences entre les poivres

Attention le poivre gris n’est pas un poivre mais du poivre noir qui est tout simplement moulu

 

Il est proposé en poudre, c’est le résultat du concassage de poivre noir, pas forcement les plus belles baies. Il s’évente très rapidement. Il perd son coté épicé pour ne garder que le coté piquant. Si vous recherchez un poivre qui a du goût je vous le déconseille.

Profitez de la différence entre chaque couleur pour accompagner vos plats. Généralement Le poivre noir ira pour les viandes, le blanc pour les poissons, le rouge pour les légumes, les viande et les desserts, le vert pour les sauces.

Quel poivre préféré-vous ? d’Inde, du Cambodge, de Madagascar ? Il n’y a pas un poivre mais des poivres. Depuis quelques années Arnaud part à la recherche de nouveaux poivres à travers mes voyages et les propose sur le site du Comptoir de Toamasina et chez Abaçai.

Découvrez notamment notre vidéo sur comment faire du poivre mignonnette.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.