L’industrie agricole malgache adopte la technologie blockchain

L'industrie agricole malgache adopte la technologie blockchain

L’industrie agricole malgache adopte la technologie blockchain pour un meilleur suivi de la vanille, des poivres et de son agriculture

 

 

La traçabilité est essentielle pour le secteur de l’agriculture, en particulier pour les entreprises tournées vers l’exportation. Par conséquent, l’industrie s’intéresse de plus en plus à la blockchain. En effet, avec le covid, nous avons vu de plus en plus d’amoureux de la vanille et de poivres, vouloir des épices avec une bonne traçabilité.
Le Comptoir de Toamasina a réalisé cette chose avec l’açai en poudre et la gousse de vanille du Brésil.

 

Cette technologie de nouvelle génération est utilisée pour stimuler la production, l’efficacité et la transparence du secteur productif. Lorsqu’elle est utilisée dans le domaine de l’agriculture, elle fait office de traçabilité numérique, de la plantation à la consommation, entre autres fonctions. Madagascar, comme d’autres gouvernements de la région, expérimente la technologie blockchain. Cette technologie a pour but de conquérir de nouveaux marchés.

 

Découvrez Abaçai vanille, des vanilles incroyables.

 

Le Syndicat malgache de l’agriculture biologique (Symabio) dit que les géants mondiaux de la distribution tels que Carrefour pourraient commencer à exiger la blockchain sur leurs marchandises cette année. Madagascar doit donc coopérer immédiatement. En outre, l’approbation de la législation biologique 2020 a contraint le secteur à investir dans des instruments de pointe.
Il faut savoir que les Grands comme Carrefour et Casino va exiger cela pour notamment la viande et certaines saveurs au Brésil.

La notion de développement durable elle-même accélère l’adoption de la blockchain. Pour progresser dans l’agriculture biologique, un certain nombre de conditions exactes doivent être respectées, notamment une certification reconnue au niveau mondial.
 En tant que technologie sécurisée, la blockchain peut être utilisée pour suivre les produits alimentaires tout au long de la chaîne de valeur. En outre, elle peut contribuer à réduire les frais de transport.
Aujourd’hui on constate que des acheteurs proposent des réductions de transport pour cette technologie.
L'industrie agricole malgache adopte la technologie blockchain
L’industrie agricole malgache adopte la technologie blockchain

Une nouvelle technologie qui révolutionne le monde des épices 

 

Symabio de Madagascar a participé à une conférence sur les idées créatives qui pourraient être reproduites, même dans les nations les moins développées, lors de la “Agriculture blockchain web conference” en juin 2021.
La Grande île a été expressément invitée à participer à la réunion en tant que haut lieu des produits de qualité.
Cette technologie limite la fraude et le manque a gagner.

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.