Vanille Tahitensis

Vanille Tahitensis

Vanille Tahitensis

Il existe environ 110 espèces de vanille dans le monde. Vanilla Pompona, Vanilla Tahitensis et Vanilla Planifolia sont les seules espèces de vanille dont le parfum est suffisamment développé pour être commercialisé. La vanille, originaire d’Amérique centrale, a subi un certain nombre de mutations génétiques induites par l’environnement à la suite de son introduction au Mexique en provenance d’autres pays.

Qu’est-ce qui la distingue des autres ?
Longtemps considérée comme un hybride de vanilla planifolia et de vanilla pompona, elle est en réalité étroitement liée à vanilla odorata. La vanille de Tahiti est principalement cultivée à Tahiti, en Papouasie-Nouvelle-Guinée, en Indonésie, dans les îles Cook et à Niue.

Vanilla Tahitensis est une orchidée principalement responsable de la production de vanille à Tahiti. Comme la vanilla planifolia, elle est fécondée manuellement.

Attributs gustatifs et physiologiques
Gustatives
Très aromatique et délicieux, ce cultivar possède des qualités séduisantes. En effet, contrairement à la vanille fragrans, cette vanille est indéhiscent, c’est-à-dire qu’elle ne s’ouvre pas avec la maturation. Elle est toujours aussi charnue. En termes de parfum et de saveur, elle peut donc atteindre son apogée. Elle présente donc de véritables caractéristiques olfactives et agricoles.

Les gousses de vanille sont de qualité supérieure, exhalant un parfum étonnant avec une saveur douce et séduisante.

Vanille Tahitensis
Vanille Tahitensis

Physique
La taille des gousses de Vanilla Tahitiensis est particulière. En effet, le diamètre d’une gousse peut varier de 4 à 5 centimètres, soit le double voire le triple de celui d’une gousse de vanilla fragrans.

Les gousses de vanille contiennent entre 40 et 45% d’eau, alors que la vanille bourbon n’en contient que 30 à 37%. Cependant, ce cultivar contient moins de vanilline que la vanille planifolia. Pour obtenir une odeur et un parfum de vanille, il suffit de la moitié d’une gousse de vanille de Tahiti, alors qu’une gousse de vanille de Madagascar doit être utilisée en entier.

Ce cultivar est très rare et cher en raison de son faible rendement. Il est très demandé et, fin 2019, son prix au kilogramme a approché les 800 €.

L’emballage de la vanille Bourbon
La vanille Bourbon ne comporte pas de vanille de Tahiti dans son étiquette. En effet, depuis 1964, cette appellation désigne la vanille de l’océan Indien qui est du genre vanilla planifolia. Ainsi, elles pourront être distinguées des vanilles cultivées ailleurs dans le monde. Cette appellation est donc réservée uniquement à Madagascar, à la Réunion, aux Comores, à l’île Maurice et aux Seychelles.

Les autres variétés
Vanilla planifolia est le cultivar de vanille le plus populaire au monde. À ce jour, 95 % de la production mondiale de vanille provient de Madagascar, une île où la vanilla planifolia a trouvé refuge et où le climat est propice à sa croissance.

La vanille pompona, originaire des Antilles, peut également fournir de la vanille. Son fruit, relativement bref, est également connu sous le nom de vanille.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.